A la recherche des Nini

Le patronyme NINI, peu commun, existe en Bourbonnais, depuis 1724 date du mariage de François à Néris-les-Bains. Mais d’où vient ce nom ? Est-il italien ou est-ce un surnom ? Des verriers italiens étaient venus de Murrano en Montagne Bourbonnaise pour apporter leur savoir-faire. Colporteurs, ces verriers vendaient leur production dans le département.

Ce site regroupe mes explorations dans le passé des villages du Bourbonnais, sur la trace des mes ancêtres NINI. Par ordre chronologique, découvrons : Cindré, Boucé, Trezelles, Treteau, Montoldre, Varennes et Rongéres.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :