Montoldre et Gayette

Henri Gilbert s’installe comme métayer et travaille avec son fils Jacques et ses  gendres. Il marie à la fin du 19e siècle trois enfants dans l’église Saint-Eloi reconstruite  en 1847.

Le document précise la vie sociale dans la deuxième moitié du 19e siècle : les anciens métiers présents sont toujours illustrés du nom des personnes le pratiquant.

La destination de « Gayette » s’est modifiée depuis sa création mais l’établissement a  toujours eu un rôle important au niveau de la santé et de l’économie de la commune.

Donjon du 15e siècle avec le blason des Ducs de Bourbon. Le puits du 16e siècle(M.H.)

chr235
Du 19è siècle à nos jours
Publicités

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :