Treteau

Mon arrière grand-père s’est installé dans ce village lors du mariage de sa fille aînée, en 1887. La famille a bénéficié de la construction d’une école de filles, de l’agrandissement de l’église, et des avantages  d’une ferme école à Belleau qui avait fonctionné jusqu’en 1871.

Le document précise les différents métiers pratiqués à cette époque à partir d’exemples nominatifs.

Le village toujours agricole bénéficie de la présence d’une coopérative et d’entreprises de construction. La population a donc moins diminué que dans les communes voisines.

chr238
Brochure éditée par le C.G.H.B.

 

Donjon du château de Chambord, château de Belleau, église, tour carrée du Vieux Chambord.

 

 

 

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :