Varennes-sur-Allier

Après son mariage, Jacques quitte la métairie de  Montoldre et s’installe à Varennes en 1898  pendant une trentaine d’années. Il travaille alors pour le chemin de fer comme cantonnier et comme journalier à la fabrique de meubles.

Le document précise l’évolution de Varennes de 1900 à nos jours en notant le rôle de la rivière Allier et de son affluent le Valençon, l’implantation de l’industrie et  d’une base militaire…

Eglise Sainte-Croix, la Poterne, le Valençon.

La brochure est éditée par le C.G.H.B.

chr239

 

Publicités

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :